Qu’est ce que le diabète de type 1 ?

QU’EST-CE QUE LE DIABÈTE DE TYPE 1 ?

• Chez l’enfant, le diabète est dû à la disparition définitive et totale de l’insuline. C’est donc un diabète sucré insulinodépendant aussi appelé diabète de l’enfant, ou juvenile.
• Cette disparition est dûe à une destruction totale des cellules béta des îlots de Langerhans (qui produisent l’insuline) situées dans le pancréas. Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune dont la cause est encore inconnue.
• L’absence d’insuline provoque une élévation du taux de glucose dans la sang : la glycémie.
• Pour compenser, la personne ayant un diabète de type 1 doit s’injecter de l’insuline plusieurs fois par jour afin de réguler sa glycémie : c’est l’insulinodépendance.

Le nombre de cas de diabète de type 1 augmente de 3-4% par an chez les jeunes de moins de 15 ans, et environ deux fois plus rapidement chez les jeunes de moins de 5 ans.
La fréquence du diabète insulinodépendant de type 1 augmente régulièrement dans la plupart des pays, chez des enfants de plus en plus jeunes, mais on en ignore les causes. On évoque des facteurs d’environnement (toxiques, virus, alimentation …).

Le diabète de type 1 n’est pas lié aux habitudes de vie, et en aucun cas alimentaires .
Cette pathologie chronique a des répercussions lourdes sur la qualité de vie de l’enfant et de sa famille ainsi que sur sa santé actuelle et future.
Aujourd’hui, près de 20 000 enfants ont le diabète de type 1 en France. Depuis 15 ans, le nombre d’enfants de moins de 5 ans atteints du diabète a doublé. Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter le site complet de l’Aide aux Jeunes Diabetiques :
http://www.ajd-diabete.fr  

LES SYMPTOMES DU DIABETE DE TYPE 1 
Les symptômes du diabète insulinodépendant dans sa forme typique sont :
Une soif vive (polydipsie) ;
Des urines abondantes (polyurie) ;
Une fatigue ;
Un amaigrissement ;
Des douleurs abdominales ;
Des infections.

Si on tarde à traiter par insuline, il y a un risque d’acidocétose et de coma.